CPIE Pays de Morlaix Trégor
listMenu     Vous êtes ici :  Ancien Site >  Base du Douron >  Accompagnement de projets > Agenda 21 scolaires

Qu’est-ce qu’un Agenda 21 d’établissement scolaire ?

L’Agenda 21 d’établissement scolaire repose sur la mise en place de plans d’actions qui répondent àdes problématiques sociales, environnementales et économiques, identifiées àl’échelle de l’établissement scolaire.
Il constitue une démarche pertinente pour répondre àla politique de généralisation de l’Education àl’Environnement pour un Développement Durable.

L’Agenda 21, une démarche citoyenne et un cadre pédagogique pour l’établissement

- Engager l’établissement dans une démarche de progrès.

- Contribuer au développement durable, aux niveaux local et planétaire.

L’Agenda 21 scolaire amène l’établissement et tous ses acteurs, en particulier les jeunes, àapporter des réponses concrètes aux enjeux locaux et planétaires du développement durable. Ces réponses sont élaborées ; étapes par étapes, dans un esprit de découverte, d’apprentissage et de construction collective.
L’établissement va agir sur tous ces leviers pour définir et mettre en œuvre un Agenda 21, en concertation et en partenariat avec tous les acteurs concernés.

Quels principes pour la démarche ?

- La transparence et le partage d’informations

L’accés àl’information va conditionner la qualité de la réflexion, de la décision, de l’action. Les jeunes, les enseignants, les parents… auront les moyens et le désir d’agir quand ils comprendront les enjeux de l’établissement, dans toutes ses composantes.

- La responsabilité individuelle et collective.

La responsabilité est un des principes fondateurs du développement durable. Elle trouvera de nombreuses traductions au sein de l’établissement. Ce principe donne une vision positive du rôle de chacun et de tous.

- La concertation

Ce principe exclut toute démarche imposée. L’Agenda 21 est un révélateur de désir et d’ambition de dialoguer, d’agir, de contribuer au progrès, de s’ouvrir au monde… Le projet de l’établissement, tout autant que les plans d’actions qui vont en découler, doivent se faire l’expression de ces ambitions, en fondant toute décision sur la concertation entre les acteurs de l’établissement.

- La prise en compte du long terme et l’ancrage dans la durée

Le développement durable, en questionnant l’impact de nos comportements sur les générations futures, introduit la prise en compte du long terme. Il en est de même pour la construction du projet d’établissement. Ce principe permet de projeter les jeunes dans leur future vie d’adultes, de parents, de citoyens. Il les améne àprendre de conscience de leurs responsabilités vis-à-vis des futurs élèves de l’établissement.

- La transversalité

La transversalité des enjeux du développement durable – environnement, social, économie, culture – nous invite au décloisonnement et àl’interdisciplinarité. C’est l’apprentissage de la complexité et de l’interdépendance des phénomènes et des décisions.